Journal d'une atypique

← Retour au journal

Forum

Différence

L.

Salut,

J’ai commencé à lire ton journal il n’y a pas longtemps, et je me demandais pourquoi tu te trouvais différente des autres ?
Tu n’as pas l’impression que tout le monde se trouve "atypique" et qu’il n’y a rien de plus banal que de croire qu’on est différent ? Qu’ont les autres, que tu n’as pas ? Que n’ont-ils pas que tu as ?
J’espère que je n’ai pas l’air agressive, ça m’intéresse vraiment ce genre de questions.

En plus, je pensais plus ou moins comme toi quand j’étais petite, c’est comme si je dialoguais avec un ancien-moi. Du coup, désolée si j’ai l’air de piquer, je ne tiens vraiment pas à t’agresser, c’est juste que c’est comme ça que je me parlerais.

On t’a vraiment dit ça ou tu t’es autodiagnostiquée ?

Il y a des gens dans mon entourage qui se croient exceptionnels, surdoués, etc. alors qu’ils ne le sont pas. Tout ce qu’ils ont au fond, c’est le sentiment d’être seuls. Et quand on est seul, on se sent différent, incompris. On cherche des explications, et on en arrive à la conclusion qu’on est surdoué. Bah oui, forcément.
Je ne crois pas que ce soit si simple.
Pour avoir connu de vrais surdoués qui ne le revendiquaient pas, c’est vraiment autre chose. Ca se transpire. Je ne saurais pas décrire ça, mais ça se ressent très fort qu’ils le sont. En fait, à côté, on ne se sent juste pas à la hauteur.

Peut-être que je le ressentirais si je te voyais en face. Ca n’a rien d’impossible.
Mais là, par écrit, ça me fait juste me poser des questions sur la légitimité qu’on peut avoir à se dire "différent".

En fait, je crois que j’ai toujours ressenti beaucoup d’amertume en attendant des gens se plaindre parce qu’ils réfléchissaient trop, qu’ils ne se sentaient pas à leur place, que les autres ne comprendraient jamais ça, et gnagnagna, alors que c’est un sentiment qu’on partage tous. Pour peu qu’on soit dans une période où l’on se sente paumé et seul.
Je ne sais pas, j’imagine que c’est une manière de panser un ego blessé, d’excuser son isolement.

Nan ? Bon, là, je tartine, je tartine mais j’ai des devoirs à faire, donc je laisse là. Mais ça m’intéresserait vraiment de papoter de ça avec toi.

Sur ce, bonne soirée.

Nouveau message
(facultatif)
(facultatif)
(obligatoire)

Note : Le code HTML sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.